Le cerveau est un organe plastique complexe dont les connexions neuronales se modifient en fonction de stimuli extérieurs et intérieurs plus ou moins intenses : une émotion forte, un traumatisme, une addiction, par exemple, sont autant de facteurs qui modifient le fonctionnement du cerveau.


      Le Neurofeedback est une méthode douce et non invasive d’entraînement et de rééducation du
cerveau via des électrodes positionnées en différents points de la tête et qui permettent d’enregistrer l’activité électrique du cerveau (EEG). Un feedback (retour d’information) auditif ou visuel est renvoyé au cerveau via le son et l’image pour signaler au cerveau un dysfonctionnement ou un reward (système de récompense) si sa réponse est correcte.


      Le Neurofeedback permet au cerveau de se réguler en opérant ses propres priorités de ré-agencement. Le logiciel fonctionne comme un chef d’orchestre qui écouterait la symphonie produite par le cerveau-orchestre. La symphonie étant l’activité électrique des neurones (en µV) traduites en fréquences (en Hz) par le logiciel. Elle représenterait les différentes familles d’instruments (ondes delta, thêta, alpha, bêta, etc...). Le logiciel (chef d’orchestre) signale les dysfonctionnements à l’orchestre via des perturbations sonores et/ou visuelles appelées feedbacks. Les musiciens vont essayer de s’auto-réguler en fonction de ces signaux qui renvoient le cerveau à son propre fonctionnement, comme un miroir.


   












  

   Le Neurofeedback ne se substitue pas à un traitement médical classique mais a pour objectif d’accompagner vers plus de confort et de bien-être.

Toutefois, il n’est pas rare qu’il faille réajuster les traitements allopathiques éventuels au fil des séances. En effet le cerveau améliore progressivement les capacités homéostatiques de la personne et donc les seuils d’équilibre des neurotransmetteurs et hormonaux, régulant ainsi l’organisme tout entier.


         Le Neurofeedback est une méthode qui s’applique à tout le monde et les résultats sont convaincants :

- amélioration du sommeil, de la concentration, de l’audition, de la vision, de la mémorisation, etc...

  1. -diminution du stress, de l’anxiété, des symptômes dépressifs, des phobies, etc...

  2. -augmentation des performances intellectuelles, sportives, cognitives, etc...

 

   Cette auto-régulation du cerveau est possible grâce à la neuroplasticité et à sa capacité à se maintenir en homéostasie (équilibre permanent de tout organisme vivant visant à maintenir par exemple la température corporelle, le taux de sucre dans le sang, etc... ).
Le corps humain effectue sans cesse des réajustements pour se maintenir en vie. Lorsque
l’équilibre est rompu, il y a danger (affaiblissement du système immunitaire, maladies, etc...). Face à un stimulus extérieur inattendu, le cerveau opère une stratégie de défense : la lutte, la fuite... C’est cette faculté du cerveau qui est sollicitée lors d’une séance de neurofeedback.

2013 Accompagnement NeuroFeedBack